headerpic

 

 

Sinclair Dumontais


Qui suis-je ?

Je suis né à Montréal en 58. J’ai grandi en périphérie, dans une banlieue assez aisée. J’ai étudié en philosophie et en littérature. Me suis marié. Me suis reproduit. Quatre fois, d’ailleurs. Comme ça fait des bouches à nourrir, eh bien je travaille ; je fais de la pub.

Je sais, oui, ce n’est pas très honorable. Surtout à cette époque de surconsommation. Mais y’a pas de sot métier, n’est-ce pas ? Alors voilà. Je fais de la pub. C’est tout. Pardon ? Ça ne dit pas « qui suis-je » ? Vous avez raison. En fait, je n’en sais rien. Foutrement rien. Mais qu’importe ?


Qu'est-ce que je lis ?

Vous allez être déçu, ou déçue. Je lis ce que je vois dans la ville. Les noms de rues. Les panneaux routiers. Les enseignes qui panachent les boutiques. Les titres des journaux et des magazines, dans les vitrines. Les affiches. Les étiquettes de prix. Les ingrédients des emballages de bouffe. Les graffitis. Surtout les graffitis. Ils nous apprennent beaucoup plus que les livres, vous savez. Ils disent ce qui se dit. Ce qui se vit. Ce qui se passe.


Qu'est-ce que j’écris ?

Parce que c’est mon métier, j’écris surtout de la pub. C’est ce qui me fait vivre. Quand j’en ai marre, quand j’ai envie d’écrire pour moi, sans que ce soit sur commande, j’écris des bouquins. À ce jour, trois romans et un recueil de nouvelles. Toujours, le même but : que la forme et le contenu soient tous deux différents du déjà-vu. Pour une raison toute simple : c’est que j’ai horreur des photocopieurs. C’est l’invention la plus ridicule que je connaisse. Une machine à faire du pareil au même. Non mais.

 

 

 

Livres publiés


Sinclair Dumontais : L'empÍcheur
Sinclair Dumontais : Condamné à mots
Sinclair Dumontais : Onze nouvelles